Cyclo-cross Pour François Trarieux, sélectionneur de l'équipe de France, « le cyclo-cross est à un tournant »...

Publié le par Kevin Cao - Le Populaire

Le cyclo-cross retrouve ses lettres de noblesse. © SALLAUD Thierry
Julian Alaphilippe est issu du cyclo-cross.
Le sélectionneur national François Trarieux.

Julian Alaphilippe, Mathieu Van der Poel et Wout Van Aert ont marqué l’année 2020 sur route. Tous trois sont issus du cyclo-cross. Cette discipline, parfois oubliée et délaissée, peut-elle bénéficier de retombées ? Entretien avec le Limousin François Trarieux, sélectionneur de l’équipe de France.

 

Verbatim
Limousin. « L’an dernier, Olivia Onesti et David Menut ont remporté la Coupe de France dames et hommes. Avec douze ans d’écart, ils perpétuent la tradition et le savoir-faire du cyclo-cross limousin. Cette discipline fait partie de l’ADN de notre région avec une vraie culture dans les clubs. »
David Menut. « Devenir champion de France serait l’aboutissement de sa carrière. Steve Chainel, son coéquipier, a attendu 34 ans. Il peut aller le chercher cette année (à 28 ans, NDLR). »
Olivia Onesti. « Olivia possède un très grand potentiel international. Même si elle privilégie le VTT, dans un projet olympique, elle peut obtenir un podium mondial en cyclo-cross en élites ou espoirs.? »

Kevin Cao - Le Populaire

Publié dans Kevin Cao, Le Populaire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article